.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une élève glaciale [Meiji Sahoshite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar

MON NOM EST
ET JE SUIS UN
VA TE PRÉSENTER !


Messages : 3
Date d'inscription : 26/04/2014
Age : 25
Localisation : Dans le froid glacial de l'incertitude

Quel Métamorphe es-tu ?
Âme animale: Renard Polaire
Profession/Année: 7ème année
Post-it:

MessageSujet: Une élève glaciale [Meiji Sahoshite]   Sam 26 Avr - 22:55




SAHOSHITE Meiji


►AGE: 19ans
► DATE DE NAISSANCE: 26 Mai
► ORIENTATION S.: Hétéro

► ANNEE: 7ème année
► OCCUPATION: Serveuse
► GROUPE: Minutes
► POURQUOI CE GROUPE ?: Les transformations longues sont moins intéressantes je trouve ^^

Physique

On peut dénigrer beaucoup de choses à Meiji, mais on ne pourra jamais nier qu'elle est très belle. Elle possède un corps bien taillé qu'elle entretien grandement.
Finement musclée, ses abdominaux sont très légèrement dessiné et les muscles de ses bras se voient peu eux aussi, pourtant ils sont bien présents, cette jeune femme est forte.
Son visage est fin, presque aussi lisse que celui d'une poupée mais son air glacial contraste avec la beauté de ses lèvres naturellement rosées et de son teint pâle.
Ses yeux vairons sont naturels, mais elle n'aime pas qu'on lui fasse remarquer ça, ni sa couleur de cheveux d'ailleurs, des cheveux d'un blanc immaculé, naturels eux aussi, dû à son albinisme.
Elle possède deux tatouages, l'un commençant son sa poitrine, côté droit, et terminant sous sa hanche, et un autre, prenant tout l'avant bras.
Malgré sa finesse, Meiji a des formes plutôt généreuses et surtout très bien placées... Ce qui ne fait qu'accentuer sa beauté glaciale.
Elle porte très souvent le même genre d'habit, une veste verte, courte, s'arrêtant sous la poitrine, une sorte de bustier, s'arrêtant au même niveau que la veste, gravé de magnifiques symboles, des manchettes argentées, un pantalon de cuir moulant, avec deux ceintures et des rangers noirs aux renforcements argentés comme ses manchettes.

Caractère

Meiji est froide... N'est-ce pas déjà suffisant ?
Non pas froide du genre qu'on peut réchauffer avec une blague ou un sourire amicale, elle ne parle presque à personne et si elle le fait, attendez vous à vous faire rembarrer d'un regard qui effraierait le pire des assassins.
Elle n'a jamais connu la chaleur d'un sourire amical, ou la douceur d'une accolade amoureuse, rien... Ce qui l'aura rendu distante avec tout le monde et glaciale, mais au fond se cache une personne douce et intègre, elle a des valeurs et n'est pas dépourvue d'intelligence, loin de là.

Histoire

Depuis toujours, Meiji n'a pas de chance dans la vie.
Elle n'a jamais connu ses parents, né d'un père Américain et d'une mère Japonaise, elle fut pourtant recueillit par un couvent à ses trois ans, son père étant parti, sa mère étant morte... Elle se retrouva orpheline du jour au lendemain.

Cet orphelinat était tenu par des bonnes soeurs. Enfin... Bonnes... Celles ci étaient plutôt tyrannique, lui répétant sans cesse qu'elle ne serait jamais qu'un déchet de la société, inutile. Et elle les a longtemps cru.
Elle avait beau étudier, jamais rien n'était assez bien, elle se faisait frapper dès qu'elle osait répondre et... C'était plutôt courant. Elle finit par haïr toutes ces sœurs, tous ces adultes médisants. A partir de dix ans, elle commença à s’entraîner, elle allait courir autour de l'orphelinat, frappait dans des sacs improvisés de coussins et pierres dans sa chambre... Et elle finit par se taire, à par pour répondre aux sœurs, elle ne prononçait plus un mot, ce fut à cause de cela qu'elle se rendit compte que les sœurs n'étaient pas les seules à être mauvaises ici...
Le jour de ses douze ans, un des élèves qu'elle ne connaissait que de vue la bloqua dans sa chambre, plus âgé, plus fort, il abusa d'elle et elle n'oublia jamais ça...

Pourtant elle resta, elle n'avait nul part où aller. Elle subit cela pendant encore plusieurs années, se cloîtrant au maximum, rompant le contact avec tous ceux qu'elle pouvait connaitre, étudiant lorsqu'elle était dans sa chambre ou s'entraînant dès que possible, ce sculptant un corps parfait au fil des années. Puis a seize ans, elle partit.
Elle trouva un petit boulot de serveuse et elle économisa énormément, jusqu'à entendre parler du pensionnat d'Edward E. Banard. Il était plus que côté, tout le monde en parlait et elle se jura alors d'y entrer.

Malgré ses études faites seulement chez elle, elle parvint à prouver sa valeur et fut acceptée au pensionnat. Enfin une réussite dans sa vie ! Du moins c'est ce qu'elle pensa...

Lorsqu'elle reçu cet étrange pouvoir de la part de Banard, elle se sentit, trahie, salie, sa froideur resta telle qu'elle, il n'était même pas sur que quelqu'un parvienne à l'en défaire.

Mais qui sait...



►PSEUDO: ici
► AGE: 20 ans (bientôt 21 ;3)
► COMMENT T'ES ARRIVE LA ?: En naviguant de forum rp en forum rp pour en trouver des bons ;)
► AUTRE?: PSYKOKWAK !!! *SBAF*

► CODE REGLO: moutons & canards rules the world.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une élève glaciale [Meiji Sahoshite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» êtes vous plus fort qu'un élève de CM2 ou qu'une blonde...
» [Fan-Fiction] Nouvelle: Le soleil ne se lève pas pour nous.
» Les livres qu'ils sont bien
» La tempête se lève
» Taverne des couche-tard/lève-tot (ouvert entre 2h30 et 6h)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World's Madness :: Premiers Pas :: ≡ Puis par là. :: φ Sas d'entrée-